Les Chaudronniers Inspirés font le siège à l’ATELIER V

CHAUDRONNIERS-INSPIRES-IV
A propos de l'exposition

Pour que l’histoire existe, il faut toujours une idée.
Pour ne reprendre que l’essentiel de la trilogie qui aura précédé cette édition :

3 années : 2012 – 2013 – 2014

3 lieux : Mantes, Asnières, Drancy

3 projets et 3 dimensions : Totems (verticale), Labyrinthes (horizontale), Espace (3D)

Les mondes étaient différents, les mots qui s’y rattachaient l’étaient aussi mais mis ensemble, il y avait à la fois le rêve, l’envie, et l’énergie.

Quand je m’investis,ce qui m’importe, c’est la trace d’une démarche artistique et humaine. C’est pour cette trace, avec toute sa complexité, qu’est né le désir, l’envie d’intervenir, de proposer, de continuer toutes ces années.

L’esthétique n’avance jamais seule alors la conduite des projets a été pensée dans une combinaison qui a séduit. La compétence des formateurs et leur implication pour faire grandir des apprentis dont l’appétit de création s’est nourri des expositions successives, ont validé que tout valait la peine.

L’édition 2015 est un éventail de réalisations autour d’un objet simple quand on l’envisage dans sa fonction première. Dans le face à face stimulant du vernissage, les apprentis vont franchir une nouvelle étape par une nouvelle reconnaissance officielle de leurs talents.

De la maitrise vient la confiance.

Ce nouvel art d’apprendre, porteur de sens, a validé le pont qui existe désormais entre l’industriel et l’artistique, entre les lieux de formation et le monde. Tous les éléments qui vont permettre la continuité du film sont en place.

Le reste, Xavier Dolan (Prix du Jury 2014 Festival de Cannes) l’a dit :

« Tout est possible à qui ose, rêve, travaille et n’abandonne jamais ».