ATELIERV-HONGYU-ZHANG

Hongyu ZHANG

Hongyu ZHANG nait en 1981 en Mongolie. C’est en suivant son oncle, professeur à l’Ecole des Beaux-Arts, qu’il apprend dans sa jeunesse, la calligraphie et la peinture traditionnelle chinoise. Il rejoint Paris pour découvrir d’autres cultures après avoir obtenu, en 2004, une maitrise à l’Ecole des Beaux-Arts de Mongolie intérieure.

Le décès de sa mère, en 2006, marque un tournant dans sa vie personnelle et artistique. Les couleurs laissent place aux noirs et blancs, les gris occupent sa palette de couleurs.

L’orient est son ADN mais sa vie en France et les études qu’il mènera aux Beaux-Arts de Versailles vont créer un univers pensé  autour du mélange ; l’encre de chine et l’acrylique, le travail et la musique, l’huile et le pastel, la gravure et le trait, Chacun, avec son existence propre, est une part d’un espace organisé autour de l’énergie. Il choisit le portrait, miroir  d’une personnalité, de l’émotion et de l’expérience, qu’il transforme en paysage humain.

L’expressionnisme le fascine dans tous les domaines artistiques, littérature (Kafka), cinéma, peinture (Edward Munsch, Egon Schiele, Soutine…)

« Comme les grands artistes, mon but est inaltérable : j’aspire à montrer des êtres humains au paroxysme de leur état psychologique.

Mon travail récent «  Salut aux maîtres » tente de redonner vie aux grandes œuvres et aux grands maîtres mêlant mon amour de la culture et de l’histoire humaine à mon expression artistique